Chantier d’arrachage betteraves 12 rangs hors-norme

La question du tassement des sols préoccupe aujourd’hui tous les agriculteurs. Une entreprise française, JPS, a pourtant une solution innovante concernant la culture de la betterave.

C’est à Naves, à coté Cambrai dans le nord, que M. Soyez, constructeur – entrepreneur – agriculteur Français fabrique son matériel betteravier 12 rangs avec lequel il arrache depuis plus de 25 ans les betteraves des agriculteurs du secteur, mais aussi de la Picar- die et de la Marne.
Un concept unique, à l’heure où beaucoup arrachent grâce aux Intégrales 6 rangs et des tracteurs/ bennes, la société JPS construit des arracheuses 12 rangs et des débardeuses jusqu’à 800 ch.
Les deux principales priorités pour cet inventeur sont la sauvegarde de la structure des sols des agriculteurs et la baisse de la tare pour les usines.
Pression au sol
très faible
Ce chantier décomposé 12 rangs, tasse jusqu’à deux fois et demi moins, en ne passant et en ne tassant que 45% du champ contre 60% à 100% pour la plupart des autres systèmes d’arrachage.
Même si cette nouvelle débardeuse RD80 impressionne, elle est équipée de 8 roues hors norme dont 6 à l’arrière d’1m 30 de large et 2 à l’avant mesurant 2m 40 de haut, ce qui lui permet d’avoir une pression au sol très faible même chargée de ses 50 tonnes de betteraves.
Ce chantier annonce d’autres nombreux avantages, comme un rendement hectare/heure supérieur aux autres systèmes car il arrache 12 rangs en continu (pas d’arrêt pour vider), un meilleur nettoyage de la betterave grâce à son double circuit de nettoyage de plus de 20m, la possibilité d’ouvrir le champ sans contrainte, le tout avec seulement 2 chauffeurs pour arracher 12 rangs et débarder.
Bref, Cocorico et coup de chapeau à cette entreprise française aux services des agriculteurs.
Découvrez ce matériel à Terres en Fêtes.

Plus de renseignements sur le site :
www.jpsconstruction.com
ou sur la vidéo :

Auteur :
Mots-clés :