Garantie Protection juridique : à ne pas négliger !

Responsable du pôle Protection juridique au sein de Groupama Nord-Est, Annie Mourembles nous détaille son fonctionnement.

Une garantie protection  juridique, pour qui et pourquoi faire ? « Que vous soyez agriculteurs, commerçants, artisans, gérants d’entreprise ou en profession libérale… Ce type de contrat vous  intéresse tous puisqu’il va vous aider à résoudre les problèmes liés à votre activité au quotidien. »
Quels domaines juridiques sont concernés par ce type de protection ? « Selon le contrat, il est possible d’intervenir en cas de problème de livraison ou de panne de véhicule ou en cas de non fonctionnement d’un matériel professionnel. L’assureur est présent pour résoudre les difficultés avec les fournisseurs en cas de non-conformité (plants de culture, qualité des bouteilles, éléments mobiliers défectueux…) ainsi qu’avec des clients dans le cadre de malfaçons (hors garantie décennale) et sous certaines conditions en cas de facture impayée. La garantie protection juridique permet d’être assisté en cas de problème de voisinage ou dans les relations avec un propriétaire ainsi que dans le cadre d’un conflit individuel du travail et ce du début à la fin du contrat conclu avec le salarié. »
Les choses se passent comment concrètement ? « Il y a tout d’abord une phase amiable pour aller au plus vite et au mieux des intérêts du sociétaire avec une analyse du dossier puis le partage de la stratégie avec le client.. Cette phase amiable débouche sur une  négociation entre le gestionnaire et le tiers mais peut aussi faire l’objet d’une intervention sur le terrain par un inspecteur protection juridique ou un expert. En l’absence d’accord amiable ou en cas d’urgence, le tribunal est saisi d’un commun accord avec libre choix pour le sociétaire de son avocat.
Il y a une réelle prise en charge financière qui se fait dans le cadre d’un barème pour les honoraires et d’un règlement des frais d’expertise judiciaire. L’objectif est d’avoir une grande proximité avec l’assuré en l’informant de toutes les étapes de son dossier. La volonté de la compagnie d’assurance est de lui faire gagner du temps en le prenant en charge et de lui permettre, ainsi,  de se consacrer à l’exercice de son métier.  Il est important de souligner qu’au delà des compétences juridiques nécessaires, le gestionnaire de protection juridique a des qualités d’écoute, de disponibilité et de réactivité, très appréciées des clients. »

Auteur :
Mots-clés : ,