Groupama Nord-Est multiplie les initiatives de terrain

Groupama Nord-Est répond à tous les besoins d’assurance et de banque de ses sociétaires en renforçant en permanence sa qualité de service tant sur le terrain
que via Internet.

Premier assureur de l’agriculture, premier assureur en santé individuelle, premier assureur des collectivités locales, 2e assureur habitation, 3e assureur prévoyance et 4e assureur automobile… Groupama Nord-Est contribue à ce solide positionnement par des offres et services reconnus et une présence au cœur de son territoire (Aisne, Ardennes, Aube, Marne, Nord, Pas-de-Calais) grâce à son réseau d’élus et de conseillers commerciaux a rappelé, à l’occasion de l’assemblée générale de l’entreprise mutualiste régionale, Laurent Poupart, son président. Patricia Lavocat Gonzales, directeur général, en a apporté la démonstration au moment d’évoquer « un exercice 2015 où les résultats se révèlent très satisfaisants dans un environnement réglementaire et financier changeant et incertain. »
Dans ce contexte de croissance économique atone et de mutation du marché de l’assurance marqué par une concurrence exacerbée, Groupama Nord-Est entend répondre à un double enjeu : fidéliser ses sociétaires et accroître la conquête. Cette stratégie se décline sur tous ses marchés : agricole (être l’assureur de tous les agriculteurs et de toutes les agricultures), artisans/commerçants, entreprises, particuliers, collectivités et associations. Pour répondre à la diversité des demandes et des attentes, Groupama Nord-Est fait évoluer son offre en écoutant ses sociétaires tout en renforçant les compétences de ses collaborateurs. Elle s’organise également pour mieux capter les flux digitaux et y répondre avec réactivité compte tenu des attentes des consommateurs sur Internet. Dans le même temps, l’entreprise souhaite conforter sa proximité physique par un plan de modernisation de ses agences.
186 embauches
en 2015 !
« Enraciné dans le tissu économique et social, proche de ses sociétaires, Groupama Nord-Est se veut, par sa structure mutualiste, un acteur engagé dans l’initiative locale et un contributeur clé de l’animation et du développement de son territoire » rappelle Laurent Poupart. Pour en attester, le président n’omet pas de souligner quelques chiffres clefs qui rappellent l’importance de l’entreprise au cœur des départements : 1 191 salariés dont 186 embauches en 2015, plus de 260 millions d’euros d’indemnisation sont redistribués sur le territoire, près de 5 millions aux collectivités (impôts, taxes d’apprentissage..), plus d’un agriculteur sur deux et une collectivité sur deux accompagnés.
Groupama Nord-Est investit dans une démarche visant à améliorer sa qualité de service avec des résultats très satisfaisants comme le souligne Patricia Lavocat Gonzales : « Groupama Nord-Est progresse fortement en matière d’Indice Net de Recommandation et de taux de clients très satisfaits sur le marché des particuliers. »
Expertise par drone
Entreprise mutualiste, Groupama Nord-Est multiplie, grâce à 2 900 élus, les initiatives de terrain notamment en matière de prévention (santé, sécurité routière, incendie) et au service de causes humanitaires comme les maladies rares.
Avec le souci d’anticiper les mutations et notamment celles que va connaître l’agriculture, Groupama Nord-Est a signé un partenariat avec la Ferme 112. L’objectif est de tester, par exemple, de nouvelles méthodes d’expertise par drone, mais aussi d’anticiper les évolutions des machines et matériels agricoles. Une bonne manière, à l’instar de l’émission de certificats mutualistes (voir encadré), de démontrer qu’à Groupama « l’avenir ne se prévoit pas, il se prépare ! »

Un exercice 2015 très satisfaisant

Le résultat social 2015 est en forte progression à 21,6 M€ (+ 6,7 M€/2014) et la contribution de Groupama Nord Est aux comptes combinés du Groupe à 28,4M€ est élevée pour la 3ème année consécutive.
Le chiffre d’affaires assurances s’établit à 403,8 M€, en léger repli impacté par la diminution de la valeur de son portefeuille climatique récolte, confronté aux baisses des cours des céréales. Il progresse par contre sur la plupart des autres métiers et notamment en habitation, risques agricoles, flottes, assurances collectives et garantie accidents de la vie.
La collecte épargne vie banque à plus de 102 M€ affiche une bonne performance équilibrée entre les fonds euros, les Unités de Compte en croissance de plus de 26% et l’épargne bancaire.
La sinistralité avec un ratio de sinistres sur cotisations à 61,1% est toujours maîtrisée ainsi que le ratio des frais généraux.

Auteur :
Mots-clés :